Krilin, le Super Saiyan

Selection du chapitre:



Introduction


Une île dévastée. Une personne passant par là aurait pu penser qu’une guerre entre plusieurs pays s’était passée à cet endroit. Il y avait des dizaines de cratères, des collines effondrées. La végétation était entièrement brûlée.

Mais un seul homme était à l’origine de tout ça. Il se posa à terre et se dirigea vers un rocher et, malgré sa petite taille, le souleva sans aucun problème et le jeta en l’air avant de s’écrier:

-KIENZAN !!

Un disque ovale et de couleur jaune se forma dans sa main. Il le lança vers le rocher qui retombait et le découpa en deux. Mais il n’en resta pas là et en lança des dizaines d’autres. Au bout de quelques secondes, il ne resta que des cubes de gravier du rocher qui était si grand.

Ce petit être pouvait être fier, moins d’une centaine de personnes dans l’univers pouvaient prétendre à une telle force. Mais il s’assit par terre tout en ruminant de sombres pensées. Il s’entraînait dur depuis qu’un garçon du futur était venu leur rendre visite pour leur annoncer un danger qui viendrait dans trois ans. Les cyborgs... Des êtres si dangereux qu’ils avaient presque tué tout le monde.

-Ça ne sert à rien... ! J’ai atteint mes limites depuis longtemps. Je ne sers plus à rien. Je serais un poids pour eux quand les cyborgs apparaîtront. C’est tout ! se lamenta le Terrien.

Il disait ça car le seul qui pouvait prétendre au titre de premier universel était son meilleur ami, Son Goku. Krilin repensa à son apprentissage aux côtés du Saiyan alors que leurs forces se valaient sous l’enseignement de Kame-senin. Goku était déjà plus fort mais seulement de très peu. Maintenant, il semblait à des années-lumières de Krilin. Il secoua la tête et se dit:

-Arrête Krilin ! Arrête de te mentir ! Tu es juste jaloux. C’est ça la vérité...

Oui, jaloux. Mais qui ne serait pas jaloux ? Il était l’un des trois humains les plus forts mais face aux Saiyans, il n’était qu’un ver de terre. S’il n’y avait que Goku, ce n’était pas grave. Il avait mérité sa force. Chacun de ses combats à été gagné dans la souffrance, contre des ennemis qu’on croyait invincibles. Chaque victoire avait été arraché sur le fil, le corps presque plus blessé que l’opposant.

Cependant, il y avait l’autre, le soi-disant prince des Saiyans. Vegeta. Krilin avait combattu à ses côtés sur Namek. Il était fort, ça c’est sur. Mais il se trouvait des excuses quand il perdait là où Goku se remettait en question. Il abandonnait face à plus fort que lui, là où Goku se relevait toujours. Non ! Il ne méritait assurément pas la force qu’il avait.

Mais à quoi bon ? Il ne pouvait pas se donner en un claquement de doigt la force de Goku ou Vegeta.

En l’espace d’un instant, son esprit se posa furtivement sur l’image d’un dragon vert et immense.

-Pas le temps de penser à ces bêtises ! Retournons à l’entraînement !

Une semaine plus tard, son entraînement s’était arrêté. Perdu dans ses pensées comme il l’était actuellement, il n’arrivait pas à se concentrer pleinement. Et si c’était possible ? Et si Shenron pouvait augmenter sa force au niveau de celle de Goku ? Il avait honte mais ça faisait des jours qu’il pesait le pour et le contre.

-On peut toujours essayer...

Il prit sa décision et s’envola en direction de la capitale l’ouest. Arrivé au siège de la CapsuleCorp, sa détermination disparaissait de plus en plus. Son idée devenait de plus en plus ridicule à chaque pas qu’il faisait. Après plusieurs minutes à chercher Bulma, il changea d’avis et voulut s’enfuir lorsqu’il se fit repérer par la fille du Dr. Brief.

-Salut Krilin ! Ma mère m’a dit que tu étais là. Je peux faire quelque chose pou toi ?

-Euh... En fait... J-Je cherche Yamcha... Voilà !

-Ah, lui... Je ne sais pas où il est. En fait, on s’est encore disputé. Encore... Mais, et toi ? Tu ne t’entraînes pas ?

-Mais... Si, si... ! Je voulais venir le chercher pour qu’on s’entraîne ensemble. C’est plus efficace, tu vois ? répondit-il une main derrière la tête.

-Ridicule ! cria une voix derrière.

Krilin se retourna en vitesse, même s’il savait à qui appartenait cette voit. Il vit Vegeta torse nu et en sueur.

-Le combat qui vient est beaucoup trop dur pour de vulgaires Terriens. Même si vous vous entraîniez 1000 ans, ça ne changerait absolument rien. Laissez-nous faire ! Nous, les Saiyans ! continua-t-il.

-Je suis vraiment désolée... Il est en colère et passe beaucoup de temps dans la salle de gravité. Il tient vraiment à sa revanche contre Goku, lui dit la fille du Dr. Brief.

Mais Krilin n’écoutait pas. Il avait les poings serrés, regardant le Saiyan entrer dans une pièce. Il aimerait tellement que quelqu’un rabatte son caquet à cet idiot. À ce monstre d’orgueil. Et il voudrait bien être celui qui le fera.

-Bulma ? Je peux t’emprunter le radar des Dragon Ball ? demanda l’ami de Goku.

-Pourquoi ? Tu as envie de trouver Gero ?

-Non. Goku m’en voudrait. Ne t’inquiètes pas, c’est pour mon entraînement.

Quelques jours après, au sommet d’une montagne enneigée, là où se trouvait la dernière boule, celle à 2 étoiles, il ouvrit son sac et jeta les autres à côté. Elles commencèrent à briller dès qu’elles furent toutes ensemble.

Krilin avait pensé à aller chercher Yamcha, Chaozu et Ten Shin Han, mais il ne voulait pas avoir l’air ridicule si ça ne marchait pas.

-Apparais, Shenron !! cria le Terrien.

L’ami de Goku avait beaucoup réfléchi au vœu qu’il ferait pendant la recherche des Dragon Ball. Demander la force de quelqu’un d’autre ne ferait que changer sa limite en plus d’être déloyal. Il avait aussi pensé à ce que le Grand Chef Namek lui avait dit. C’est son potentiel qu’il fallait augmenter. Comme ça, sa force ne changerait pas sans entraînement.

Il n’avait pas envie de se baser sur Goku. Quoi qu’il arrive, il ne voulait pas faire d’ombre à son ami.

Vegeta ? Pas question. Il préférerait copier le potentiel de Bulma plutôt que celui de ce vantard.

Cette fois-ci, son esprit se posa sur l’image d’un petit garçon avec une coupe au bol. Un garçon avec qui il avait passé plusieurs semaines pendant le voyage vers la planète Namek. Un petit garçon qui avait réussi à blesser le tyran Freezer. Ce garçon avait une grande force mais il n’avait aucune chance d’égaler son père.

-Parle ! Quel est ton vœu ? Choisi bien car je n’en exaucerai qu’un seul ! dit le dragon.

-Je souhaite avoir le même potentiel de puissance que Son Gohan, le fils de Son Goku. Est-ce possible ? demanda l’humain.

-Il n’y a rien de plus facile, lui répondit le dragon tandis que ces yeux s’illuminaient. Voilà, c’est fait !

Le ciel redevint bleu et le dragon disparut avant que les Dragon Ball ne s’envolent.

Krilin resta silencieux pendant plusieurs minutes à observer son corps. Il ne sentait aucun changement.

-Bon, on verra bien ! Je vais leur rendre le radar et retourner à l’entraînement !









Commentaires:

TRUNCKS    le 10/10/2015 à 10:40
Bon courage à toi ! Après ce chapitre introductif prometteur, je me languis la suite !

Kml83    le 11/07/2016 à 10:25
Bonjour,
Un peu court vaut mieux le virer.
Bonne journée


Page : [ 1 ]

Laissez un commentaire: