The Ninja Kid - Tome IV

Selection du chapitre:




CHAPITRE III - ESPERANCE


PH ouvrit lentement les yeux.
Il avait affreusement mal à la tête et n'arrivait pas à retrouver complètement ses sens.
Il semblait se trouver dans une cellule humide et froide.
Dans un coin de la pièce, il remarqua qu'une autre personne se trouvait là.
Il s'agissait d'un homme d'un certain âge. Pas forcément vieux mais il semblait avoir vécu de nombreuses mésaventures et arborait un teint fatigué.
" Excusez-moi ? Où sommes-nous ? "
Le prisonnier le regarda d'un air interloqué.
" Comment cela ? Tu as pris un mauvais coup ? "
" C'est possible, vous pouvez m'aider ? "
" Nous sommes sur Nosferatu voyons ! C'est la planète principale de l'empereur Kaï ! Le centre de la plus grande puissance de la galaxie ! "
" Empereur Kaï ? Ah oui... "
PH venait de se souvenir qu'il avait fait un bond dans le passé. Il arrivait déjà mieux à situer le contexte, il était donc à l'époque ou le vieux Kaï était toujours au pouvoir.
" Nous sommes en quelle année ? "
" X.702 jeune homme. "
"... Merci... "
Notre héros se leva doucement, il avait de nombreuses contusions et son dos lui faisait mal.
" Abandonne... Quiconque atterrit ici est condamné à y rester un long moment..."
" Cela fait longtemps que vous êtes enfermé ? "
" Vingt ans... "
" À quand même... "
Soudain, la porte s'ouvrit avec fracas et un soldat tout en armure fit irruption dans la petite pièce.
" Toi ! Le petit ! Tu peux sortir ! "
PH franchit le seuil de la cellule sous l'œil abasourdi de l'autre détenu.

Notre ami se retrouva après quelques minutes de marche à l'intérieur un petit poste de garde.
Dans la pièce, une dizaine de soldats discutaient avec entrain.
L'un deux s'approcha alors d'un air confus. Il faisait partie du groupe qui l'avait assommé un peu plus tôt.
" Comment vas-tu ? "
" Heu... Pas trop mal..."
" Nous sommes vraiment désolés ! Nous vous avons pris pour un Shadow ! "
" Shadow ? "
" C'est un petit peuple local avec qui nous sommes en conflit, rien de bien méchant. "
" Je vois... "
" Tu as quelque part où aller ? Si tu veux, tu peux venir dormir au dojo ? "
Le soldat enleva alors son casque.
Au grand étonnement de notre héros, il était assez jeune, à peine plus âgé que lui. Il avait les cheveux gris et coiffés en arrière, était de taille moyenne et semblait dégager une certaine assurance.
En effet, c'est la première chose qui frappa PH. La personne qui était en train de lui serrer la main semblait jouir d'une grande force et d'un impressionnant charisme. Il respirait la confiance et la puissance.
" Je suis Side Kaï ! Enchanté ! "

Le Saïyen se figea alors quelques secondes.
Il avait encore du mal à croire ce qu'il venait d'entendre. Le jeune homme si sympathique avec lequel il échangeait une poignée de main était... le futur empereur Side ?
Il ne savait pas vraiment quelle attitude adopter... Techniquement, il n'avait encore rien fait de mal et il était là pour trouver ce qui avait bien pu se passer... C'était peut-être l'occasion ou jamais...
" Heu... Tu peux me lâcher la main ? " fit Side en riant!
" Oups ! Désolé ! Je suis PH ! "
" Drôle de nom... "
" Il parait... "
" Allez ! Suis-moi ! "

Les deux compagnons sortirent ainsi de l'enceinte du château.
Le palais de Balmaster était, selon Side, le centre névralgique de la planète Nosferatu.
Il était absolument gigantesque et abritait à lui tout seul de centaines de milliers de combattants.
Nosferatu était située au centre de l'empire, une démocratie ancestrale dirigée par son père depuis de nombreuses années. Patriarche actuellement absent pour affaires.
Le seigneur Kaï, qui avait refusé d'adopter une politique expansionniste, avait préféré mettre en place un mode de gouvernement qui permettrait de vivre en harmonie avec les royaumes voisins et cela semblait vraiment faire la fierté de son fils.
En effet, depuis un long moment maintenant, la paix régnait dans l'univers.
La planète qui servait de quartier général à l'armée était un endroit essentiellement militaire bien qu'en apparence elle ne donnait pas du tout l'impression d'être un refuge pour soldats.
La terre semblait fertile, la nature abondante et de vertes collines s'étendaient à perte de vue.
On pouvait distinguer de nombreux cours d'eau et d'imposants lacs un peu partout.
La population de Nosferatu comportait également de nombreux civils généralement organisés en petits villages répartis non loin des rivières.

Le jeune Side montra alors du doigt à PH un petit hameau se situant en contrebas d'une falaise.
" Voici Espérance... L'endroit où j'habite quand je ne suis pas en service. "
" Tu ne vis pas au palais royal ? "
" Très peu pour moi, j'adore mon père, mais la vie là-bas n'est pas mon fort ! "
" Ah oui ? "
" Je préfère être ici sur le terrain, à m'occuper des affaires militaires, la politique n'est pas du tout mon truc. "
Soudain, une ombre vint obscurcir le ciel...
PH leva la tête et vit alors un immense griffon qui fonçait sur eux à vive allure !
Sa fourrure était grise, ses yeux d'un noir perçant mais surtout, sa taille était absolument colossale !
Notre ami eut un petit mouvement de recul devant cette montagne qui approchait d'eux mais Side lui toucha l'épaule d'un air rassurant.
" Pas de soucis... C'est Hiroto ! "
Le gigantesque oiseau se posa alors et se mit à rayonner d'une intense lumière dorée.
Après quelques secondes d'aveuglement, notre ami distingua alors la silhouette d'un homme à la dimension beaucoup plus modeste.
Il semblait avoir une quarantaine d'années, disposait d'une forte musculature, les cheveux gris et long jusqu'à la moitié du dos et était habillé d'une simple chemise en coton marron et d'un pantalon en toile de la même couleur.
" C'est un Kyrien, exposa alors Side, c'est un peuple millénaire qui a le pouvoir de se transformer en animaux. Ils vivent sur une planète appelée Tempest, elle est assez loin d'ici.
" ... "
" Ce sont nos alliés depuis de très nombreuses générations. "
Hiroto approcha alors et donna une grosse tape sur l'épaule de PH.
" Salut à toi le nouveau ! "
Notre héros fut projeté à terre sans aucun ménagement.
" Ah ! Ah ! Il me semble un peu chétif pour être un soldat ! "
" Ce n'est pas un guerrier, c'est un invité... "
" Je vois... "
" Pourquoi es-tu là ? "
" Je viens vous faire mon rapport Capitaine Kaï ! Les Shadows sont de plus en plus agités, ils viennent de franchir le col nord et se sont installés dans le Val. "
" Encore ces Shadows... " fit PH en se relevant péniblement.
" C'est un petit peuple qui est apparu récemment, on ne connaît son existence qui depuis deux ans. Ils ne sont pas nombreux, une centaine mais ils pratiquent les sciences occultes, ils sont spécialisés dans la magie noire.
" Pourquoi ne pas les éliminer ? "
" Car pour le moment ils n'ont rien fait de mal, répondit le Kyrien, ils provoquent quelques petites tensions mais rien qui justifie une intervention. "
" Néanmoins nous les surveillons de près, on ne sait pas du tout ce qu'ils préparent... "

Après encore quelques minutes de discussion, Hiroto se métamorphosa de nouveau en griffon et disparu alors dans le ciel.
Les deux nouveaux amis descendirent alors la pente et arrivèrent devant l'entrée du village. C'était un endroit vraiment charmant, comme il en existait au temps du moyen âge. Les gens avaient choisi volontairement de vivre à l'écart de la technologie et menaient une existence paisible faite du travail de la terre.
Après une petite marche, ils arrivèrent devant une grande bâtisse.
" Voici Renaissance, c'est ici que sont formés les soldats qui suivent la voie du guerrier. "
" Il y a d'autres types de formation pour entrer dans l'armée ? "
" Les étudiants de ce dojo sont minoritaires, quatre-vingt-dix-neuf pour cent des recrues suivent le cursus classique, à savoir l'entraînement militaire et théorique. Ici c'est un peu particulier, on fortifie son corps et l'on apprend les bases, mais on entraîne également son esprit et l'harmonie avec ce qui nous entoure. "
" Cela à l'air intéressant ! "
" Mais c'est beaucoup plus long, deux ans sont nécessaires pour apprendre toutes les arcanes contre seulement deux mois normalement, cela décourage énormément de gens. Ils ont des familles à nourrir et la formation et assez difficile. "
" Tu as donc fini cet apprentissage ? "
" Exactement ! "

PH et Side pénétrèrent alors à l'intérieur.
Le lieu était vraiment très beau. Un magnifique jardin se dressait majestueusement au centre de l'endroit. Tout autour de ce dernier, de nombreuses portes coulissantes en bois donnaient sur ce qui semblait être des chambres. Au niveau de l'enceinte verdoyante, une dizaine de personnes étaient en train d'effectuer diverses tâches. Certains frappaient sur un morceau de bois planté à la verticale, d'autres s'affrontaient en combat singulier et enfin, deux méditaient en retrait sous un arbre. Ils étaient tous habillés du même uniforme, un kimono blanc avec une ceinture rouge.
À part de tous ces individus, se tenait un homme d'un certain âge. Cheveux grisonnants, imberbe, il était habillé du même uniforme mais de couleur rouge avec une bandelette blanche et semblait donner des directives aux étudiants.
Sa musculature était impressionnante bien que de taille plutôt modeste.
" Maître ! " fit alors Side dans la direction de l'homme."
" Oh ! Regardez qui voilà, le gringalet est de retour ! "
Le maître donna alors une tape affectueuse sur l'épaule de son disciple.
Tous les élèves arrêtèrent alors leurs exercices et accoururent aussitôt ! Ils s’alignèrent rapidement au niveau des invités.
" Bienvenue ! " s'écrièrent en cœur les guerriers.
PH regarda attentivement les différents protagonistes.
L'endroit où il se trouvait n'avait décidément rien à voir avec la planète sur laquelle il avait grandi, ni même à la situation politique actuelle et les différentes conquêtes spatiales amorcées par l'empire. Ici le temps semblait s'être arrêté, il s'y dégageait une aura de tranquillité, de chaleur... Un endroit en dehors du temps...
Il se sentait vraiment bien.

" Je vous présente PH ! Il n'a pas vraiment d'endroit où aller pour le moment, pouvez vous l'héberger quelque temps ? "
PH s'avança vers le vieil homme.
" Je suis Maître Hanzo ! Enchanté ! "
La poignée de main fût ferme et vigoureuse.
" Que dirais-tu de t'entraîner un peu avec nous le temps de ton séjour ? "
" Je ne sais pas si... "
" Il est toujours bon de se connaître davantage... Par ces temps troublés, il faut pouvoir protéger ceux qui nous sont chers. "
" Merci mais je peux prendre soin de moi. "
" Allez, ne sois pas timide, on va voir ce que l'on peut faire pour toi ! Hang ! "
Un jeune guerrier aux allures de moine s'avança alors.
Il était grand, chauve et avait le regard perçant d'un aigle.
Les autres disciples s'écartèrent pour ne laisser que PH et son adversaire au centre du grand jardin.
" Maître... fit Side discrètement, je ne crois pas que ce soit une bonne idée. "
" Ce garçon cherche quelque chose, son esprit est troublé... Il faut le mettre sur la voie. "

Les deux combattants se firent alors face.
Hang prit une position de combat peu commune, il plaça ses mains grandes ouvertes au niveau de sa taille et courba légèrement les jambes.
" Position défensive: Taisaku ! "
PH voulu porter un rapide coup de poing à son opposant mais ce dernier détourna le bras de notre ami d'un claquement de poignet et le fit chuter d'une rapide balayette.
Le Saïyen fut un peu déboussolé par cet assaut raté. Il avait l'habitude d'utiliser son aura pour se propulser en avant et de ce fait, en l'absence de ses pouvoirs, la vitesse de son mouvement avait été grandement diminué.
Le combattant en kimono effectua alors un rapide pas en avant et d'un puissant coup de coude le fit tomber lourdement au sol de nouveau.
Mais à la surprise de ce dernier, PH retrouva son équilibre rapidement et se jeta à l'assaut.
" Oh ? Il est adroit ce garçon... marmonna le vieil homme, il n'a pas beaucoup de technique, mais il semble avoir de bons réflexes... "
PH se défendait relativement bien, il effleura plusieurs fois son adversaire, mais ce dernier avait une précision dans les gestes qui ne laissait pas de place à l'improvisation. Privé de ses facultés, notre héros redevenait un jeune homme normal, certes, doué de ses années de combats acharnés mais pas suffisamment adroit pour combattre un expert surentraîné.
Il fut rapidement mis à mal et se retrouva à terre pour la troisième fois.

Notre héros serra les poings et tenta de se relever en grimaçant.
Son adversaire vint jusqu'à sa hauteur et s'adressa à lui:
" Allez, abandonne. Tu t'es bien battu, mais tu vois bien que tu ne pourras pas gagner. "
Soudain, le lutteur chauve se mit à grimacer de douleur.
En effet, le pied de notre ami venait de se loger brutalement dans l'estomac du vainqueur autoproclamé. Il ne s'y attendait pas du tout et l'effet de surprise accentua la souffrance.
" Hé hé..."
" Et en plus il a l'air très endurant... Il a pris un grand nombre de coups et pourtant il se relève encore et n'abandonne pas... C'est intéressant... "
Maître Hanzo s'avança alors.
" Bon ! Il suffit ! C'était un beau combat, merci, tu peux te retirer."
Hang salua et retourna parmi ses camarades.
" Alors, que dirais-tu de rester un moment avec nous afin de développer un peu ton corps et ton esprit ? Tu pourras nous raconter ton histoire plus tard, ou jamais si tu ne le désires pas. Ici nous ne servons qu'un seul but, peu importe le passé, seul le courage et la volonté ont de l'importance en ces murs. "
PH se releva et attrapa la main tendue du guerrier.
" Avec plaisir ! "








Commentaires:

Shadow    le 26/03/2014 à 16:45
Je viens de relire la fanfiction en entier, vu que tu as annoncé trois chapitres bientôt, il fallait que je me remette dans le bain !

Je suis encore plus impatient maintenant !


Page : [ 1 ]

Laissez un commentaire: